Quel est le prix d’une messe à Lourdes ?

Ca coûte combien une messe se demande Opal ?

“Les amis, notre pote Celestino, le héros de la Saga du bonheur, va comme d’hab’, avant de nous plonger dans le grand bain de la lecture, nous balancer son ‘synthésumé’. C’est pour pas que nos petites têtes explosent sous l’effort, hein ! “

Le Prix d’une Messe à Lourdes : Comprendre et Pratiquer par Opal

Synthésumé : les gars, à Lourdes, si vous voulez vous offrir une messe, c'est comme au resto, y a un menu avec des prix ! Pour une petite messe rapide, c'est 18 balles depuis 2020, inflation oblige, hein ! Si vous voulez un truc plus long, genre une neuvaine, ça vous coûtera 180 €, et pour le grand menu, le trentain, c'est 580 €. Mais attention, c'est pas parce que vous payez plus que la grâce divine va tomber plus fort ! Et si vous voulez passer commande, c'est simple : vous chopez le numéro de la paroisse, vous dites ce que vous voulez (pour Tonton Robert ou pour remercier le ciel d'avoir gagné au loto), et vous envoyez le chèque. Ah, et pour les baptêmes, mariages et enterrements, y a aussi des tarifs, ça va de 60 à 400 €, selon si vous voulez la totale ou juste un petit truc. Bon, et y a notre pote Opal, le reporter, qui a tenté de négocier un prix de groupe pour dix messes ! Le prêtre a bien rigolé, lui disant que ça ne marchait pas comme au marché aux puces. Et quand Opal a demandé si une messe gratuite marchait moins bien, le prêtre lui a sorti : "Vous croyez vraiment que l'amour de Dieu, on peut le mettre en solde ?" Et hop, il lui donne rendez-vous pour un "prix d'ami" en rigolant. En gros, à Lourdes, offrir une messe, c'est pas juste sortir quelques billets, c'est surtout un geste de foi. Et n'oubliez pas, les amis, l'amour de Dieu, ça n'a pas de prix !
Celestino Luminoso

Introduction

Offrir une messe à Lourdes est une tradition spirituelle riche de sens, combinant la prière, l’Eucharistie, et un acte de générosité. Cet article vise à clarifier le coût d’une telle offrande et son importance dans la pratique religieuse.

1. La Signification de l’Offrande pour une Messe

Offrir une messe à Lourdes, c’est exprimer une intention de prière spécifique, que ce soit pour un défunt, pour un proche ou pour rendre grâce. C’est un geste qui témoigne de la communion et de la solidarité au sein de la communauté chrétienne.

2. Tarification Actuelle des Messes

Depuis le 1er janvier 2020, suite à la décision des évêques de France lors de leur assemblée à Lourdes en novembre 2019, l’offrande pour une messe unique est fixée à 18 €. Cette somme, légèrement augmentée depuis la précédente tarification de 2013, contribue au soutien matériel du prêtre et de l’Église.

3. Coûts pour des Célébrations Plus Longues

  • Une neuvaine (9 messes consécutives) coûte 180 €.
  • Un trentain (30 messes consécutives) s’élève à 580 €.

Il est important de noter que la grâce reçue ne dépend pas du montant de l’offrande.

4. Modalités de Demande de Messe

Pour faire célébrer une messe, le fidèle doit contacter la paroisse concernée, indiquer l’intention de prière et la date souhaitée, et envoyer sa demande accompagnée du règlement. Les intentions peuvent varier : souvenirs de défunts, actions de grâce, prières pour les malades ou d’autres besoins.

5. Autres Offrandes dans le Cadre des Cérémonies

Outre les messes, d’autres cérémonies telles que les baptêmes, mariages et obsèques ont également des tarifs suggérés allant de 60 € à 400 €, selon la nature de la célébration.

Conclusion

Offrir une messe à Lourdes est un acte de foi et de solidarité, soutenant la vie de l’Église tout en portant une intention particulière. La pratique, ancrée dans l’histoire de l’Église catholique, offre aux fidèles une manière concrète de s’unir dans la prière et de soutenir leur communauté religieuse. Bien que le coût de l’offrande soit fixé, il est essentiel de se rappeler que la valeur spirituelle de la messe transcende toute considération financière.

Dans l’histoire de l’Église catholique, offre aux fidèles une manière concrète de s’unir dans la prière et de soutenir leur communauté religieuse. Bien que le coût de l’offrande soit fixé, il est essentiel de se rappeler que la valeur spirituelle de la messe transcende toute considération financière.

Opal veut savoir combien coûte une messe et si on peut négocier son prix

Opal à Lourdes : Une Conversation Éclairante avec un Prêtre

Opal, le reporter de la chaîne “Cœurs de Pèlerins”, se trouve aujourd’hui sur le parvis du sanctuaire de Lourdes, avec une question spécifique en tête : “Combien coûte une messe au sanctuaire ?” Il repère un homme en tenue religieuse, qui semble être prêtre, et décide de l’aborder.

“Bonjour mon père, c’est Opal pour la chaîne Cœurs de Pèlerins. Vous avez une minute à nous consacrer ?” demande-t-il.

Le prêtre, légèrement surpris, répond : “Oui, c’est pour quoi ?”

Opal, un peu gêné, va droit au but : “Et bien, c’est embarrassant mais autant vous le dire, on voudrait savoir combien coûte une messe à Lourdes ?”

Le prêtre réfléchit un instant puis dit : “Je ne sais pas exactement, ça doit être quelque chose comme vingt euros.”

“Vingt euros ? Nous sommes un groupe de dix personnes, est-ce que si on se regroupe vous pourriez nous faire un prix, genre 15 euros pour chacun ?” demande Opal, essayant de négocier.

Le prêtre éclate de rire. “Dix messes, vous voulez dire ? Non, ça ne se passe pas comme ça. Ça ferait marchand du temple… et si c’est faute d’argent, ne vous inquiétez pas, on vous fera ça gratuitement !”

Opal, un peu taquin, réplique : “Ha bon, mais elle va moins bien marcher, sûrement ?”

Le prêtre, toujours souriant, répond : “Ha, vous croyez que l’amour de Dieu se monnaye ? Excusez-moi, j’ai rendez-vous, mais retrouvez-moi à l’accueil à partir de 18 heures, promis je vous ferai un prix d’ami,” dit-il en s’éloignant et en riant, ayant bien compris que je blaguais.

Cette interaction amusante et instructive rappelle à Opal et aux téléspectateurs que la valeur spirituelle d’une messe ne réside pas dans son coût financier, mais dans l’intention et la foi des participants. La rencontre se termine sur une note légère et chaleureuse, reflétant l’esprit communautaire et la bienveillance qui règnent à Lourdes.